05 55 87 38 50
05 55 87 91 93
Carte des formations du lycée pour le post-bac
11 Fév

Carte des formations du lycée pour le post-bac

La carte des formations a évolué en 2019. Dans cet article nous allons détailler toutes les voies accessibles une fois le baccalauréat obtenu.

La classe préparatoire aux grandes écoles Technologie et Sciences de l’Ingénieur (CPGE TSI) :

La CPGE (classe préparatoire aux grandes écoles) TSI est destinée aux bacheliers STI2D quelle que soit leur spécialité, ainsi qu'aux bacheliers STL de la spécialité SPCL (sciences physiques et chimiques en laboratoire). Elle s'adresse à des élèves présentant des bases solides en mathématiques, en physique-chimie et en enseignements technologiques transversaux (pour les bacheliers STI2D), assorties d'un bon niveau en expression écrite et en langues vivantes.

Au programme de la prépa TSI :

La prépa TSI dispense une solide formation en sciences industrielles de l'ingénieur, en mathématiques et en physique-chimie. Les activités expérimentales, les démarches d'investigation et la résolution de problème sont prédominantes.

  • Les mathématiques portent sur la géométrie, l'analyse, l'algèbre linéaire et les probabilités. Il s'agit d'acquérir les outils indispensables aux autres disciplines et de développer le raisonnement et la construction de démonstrations.
  • La physique, dans l'optique de fournir les outils nécessaires à la résolution de problème, est généraliste : électronique, optique, mécanique, mécanique des fluides, thermodynamique, électromagnétisme, etc.
  • En chimie, les cours s'articulent autour de l'architecture de la matière, de la thermodynamique chimique ou encore des réactions et équilibres.
  • Les sciences industrielles de l'ingénieur abordent des domaines variés : automatique, électrotechnique, informatique industrielle et mécanique. Visant à développer les compétences de l'ingénieur en jeu dans la vérification des performances des systèmes industriels, elles accordent une place importante à l'étude de situations concrètes sur des systèmes réels.
  • Informatique, TIPE (travaux d'initiative personnelle encadrés), français-philosophie, langue(s) vivante(s) et EPS complètent le programme.

Quels concours après TSI ?

La prépa TSI donne accès à plusieurs concours communs, qui regroupent au total plus de 80 écoles : 

  • concours Centrale-Supélec ;
  • concours commun INP (CCINP, ex-CCP) ;
  • concours Epita-Ipsa-Esme ;
  • concours Mines-Télécom ;
  • concours Travaux publics - TPE/EIVP

Les étudiants peuvent aussi postuler à d’autres écoles d’ingénieurs qui recrutent selon leurs propres critères. 

 

BTS TECHNICO-COMMERCIAL (TC). Pour les titulaires d’un BAC STI2D, d’un BAC GENERAL ou d’un BAC PRO INDUSTRIEL :

Le BTS technico-commercial forme des commerciaux à compétence technique (savoir-faire et connaissance des processus de fabrication).

Cinq fonctions essentielles caractérisent leur activité :

  • la vente de solutions technico-commerciales
  • le développement de clientèle
  • la gestion de l'information technique et commerciale
  • le management commercial
  • la mise en œuvre de la politique commerciale

Le programme reflète la double compétence du diplôme. Il comprend un enseignement industriel et un enseignement commercial. Le diplôme propose seize spécialités industrielles de référence dans les domaines suivants : produits et solutions pour la construction ; matériels industriels ; énergie ; contrôle et conditionnement ; matériaux souples pour l'industrie et l'habillement. Les établissements offrent une spécialité de référence tout en développant des spécificités propres au bassin d'emploi local.

Le diplômé peut exercer son activité dans une entreprise industrielle ou commerciale. Il débute en tant que négociateur vente ou technico-commercial itinérant ou sédentaire. Après quelques années d'expérience il peut accéder à un poste à responsabilité en tant que chargé de clientèle, responsable d'achats, responsable grand compte...

Exemple(s) de métier(s) :

  • attaché/e commercial/e 
  • chef/fe des ventes
  • diagnostiqueur/euse immobilier
  • responsable de scierie
  • responsable du service après-vente
  • technico-commercial/e en agroalimentaire

Les points clés à Cabanis :

  • une journée par semaine en entreprise, pendant 16 mois
  • challenges de vente sur le terrain
  • participation à des salons nationaux
  • projet développé en entreprise durant un stage de 14 semaines
  • poursuite d’études (Ecoles de commerce, Licences pro…).

 

BTS CONCEPTION DE PRODUITS INDUSTRIELS (CPI). Pour les titulaires d’un BAC STI2D, d’un BAC GENERAL :

Le/la titulaire du BTS Conception des produits industriels travaille en collaboration avec des spécialistes des domaines de la motorisation, des automatismes, de l'énergie, des procédés de transformation au sein d'une équipe de conception animée par un chef de projet.

Il/elle intervient essentiellement au début de la chaîne de conception et de réalisation d'un produit (relations avec le client, conceptions préliminaire et détaillée et pré industrialisation en relation directe avec les spécialistes de production).

Ce spécialiste de la conception détaillée des produits, capable de définir complètement tout ou partie d'un produit industriel intégrant une chaine d'action mécanique, doit s'intégrer à une équipe de conception de systèmes complexes.

Le titulaire du BTS Conception des produits industriels s'insère dans des entreprises de toutes tailles TPE, PME et grandes entreprises. Tous les secteurs d'activités économiques mettant en œuvre des parties mécaniques sont concernés.

Exemple(s) de métier(s ):

  • designer/euse industriel/le
  • dessinateur/trice en construction mécanique
  • technicien/ne électrotechnicien/ne
  • chargé/e d’affaires

Les points clés à Cabanis :

  • mener des projets en relation avec les entreprises locales
  • créer, modifier, reconcevoir
  • concevoir à l’aide de la CAO (CATIA, SolidWorks, 3D Expérience)
  • dimensionner, simuler, calculer
  • pré industrialiser.

 

BTS CONCEPTION DES PROCESSUS DE REALISATION DE PRODUITS (CPRP). Pour les titulaires d’un BAC STI2D, d’un BAC GENERAL ou d’un BAC PROFESSIONNEL (TU et TO) :

Le titulaire du BTS Conception des processus de réalisation de produits (CPRP) est un spécialiste des procédés de production par enlèvement ou addition de matière.
Concepteur des processus qui y sont associés, il intervient tout au long de la chaîne d'obtention des éléments mécaniques constituant les sous-ensembles industriels :

  • définition
  • industrialisation
  • réalisation
  • assemblage
  • contrôle

Il peut s’agir de biens de consommation pour le grand public, de biens d'équipement pour les entreprises, d'outillages spécialisés ou d'ensembles mécaniques à haute valeur ajoutée.
Dans tous les cas, le métier s'exerce en relation avec de nombreux partenaires comme le donneur d'ordre ou les sous-traitants, et dans un cadre d'ingénierie collaborative.

Exemple(s) de métier(s) :

  • responsable bureau des méthodes
  • responsable d'ordonnancement
  • technicien/ne d'essais
  • responsable de production
  • technicien/ne métrologue
  • chargé/e d’affaires

Les Points clés à Cabanis :

  • conception de processus (CFAO Catia, Solidworks, 3D Expérience) ;
  • usinages CN 3, 4 et 5 axes
  • métrologie et contrôle
  • suivi qualité et planification
  • traitement d’une affaire

 

BTS ELECTROTECHNIQUE (ELT). Pour les titulaires d’un BAC STI2D, d’un BAC GENERAL ou d’un BAC PROFESSIONNEL (MELEC)  :

Le BTS électrotechnique forme des spécialistes de l'étude, de la mise en œuvre, de l'utilisation et de la maintenance des équipements électriques. Ces équipements, de plus en plus sophistiqués en raison de l'évolution des technologies de l'informatique et de l'électronique, peuvent faire intervenir des procédés d'hydraulique, de pneumatique, d'optique…

Le technicien supérieur peut exercer son activité dans différents secteurs tels que les équipements et le contrôle industriels, la production et la transformation de l'énergie, les automatismes et la gestion technique du bâtiment… C'est en maintenance et en conseil technique que les emplois se développent le plus rapidement.

Exemple(s) de métier(s) :

  • chef/fe de chantier en installations électriques
  • technicien/ne bureau d’études
  • domoticien/ne
  • électromécanicien/ne
  • responsable du service après-vente
  • technicien/ne d'essais
  • technicien/ne électrotechnicien/ne
  • technicien/ne en lignes haute tension.

Les points clés à Cabanis :

  • une formation technique très vaste (automatisme, domotique, distribution électrique, énergies renouvelables…)
  • une période de stages en entreprise de six semaines
  • un projet industriel réalisé en partenariat avec les entreprises locales.

BTS SYSTEMES NUMERIQUES (SN) option électronique et communications. Pour les titulaires d’un BAC STI2D, d’un BAC GENERAL ou d’un BAC PROFESSIONNEL (SN) :

Ce technicien supérieur travaille au développement d'objets interconnectés dans l'industrie (automobile, transport ferroviaire), dans l'habitat pour optimiser les consommations énergétiques mais aussi dans le tertiaire pour faciliter l'accès des usagers aux services (courses, surveillance, alertes). Chez les installateurs, les architectes/systémiers, les équipementiers électroniques, les sous-traitants et fabricants de composants, les savoir-faire électroniques sont surtout présents dans les fonctions de conception, d'industrialisation, de test, de production et de maintenance/réparation.

L'option électronique et communications forme l'élève à proposer une architecture matérielle/logicielle qui contribue à modéliser tout ou partie d'un produit. L'usage de composants complexes dans des dispositifs électroniques et la mobilisation des moyens de télécommunication de bas niveau sont sa spécialité. Le diplômé est capable de mettre en œuvre la solution matérielle/logicielle à partir de l'analyse d'un cahier des charges et de l'installer chez le client. Il réalise de nombreux tests de conformité et rédige une documentation technique. Il occupe des fonctions plus ou moins encadrées par des ingénieurs.
Dans le secteur de l'électronique, les techniciens supérieurs se retrouvent majoritairement dans les fonctions d'exploitation et de support (achats, installation, maintenance, assistance technique).

Exemple(s) de métier(s) :

  • électronicien/ne automobile
  • responsable du service après-vente
  • technicien/ne de maintenance en informatique
  • technicien/ne d'essais
  • technicien/ne électronicien/ne
  • technicien/ne télécoms et réseaux.

Les points clés à Cabanis :

  • une période de stages en entreprise de six semaines
  • des projets industriels réalisés en partenariat avec les entreprises locales

  

Le lycée Georges CABANIS est un établissement :

  • scientifique et technologique
  • ouvert sur son environnement, tant géographique qu’économique
  • tourné vers les nouvelles technologies et les outils modernes de communication
  • ancré dans la construction européenne (découverte d’autres langues et cultures, voyages pédagogiques)
  • proposant des ateliers (échecs, théâtre, maths in English…)
  • labellisé E3D (Etablissement en Démarche de Développement Durable)
Téléchargements rattachés.
Partager cette actualité.